mercredi 28 février 2018

Le manque de lui

Les vacances ont débuté il y a une semaine, et je t'avoue que même si je ne suis pas fan des vacances je les attendais avec impatience. Envie de repos et de détente. Le départ du loustic prévu dès le vendredi après midi me réjouissait, j'avais tant envie de calme :) et pourtant…


Chaque jours loustic m'épuise, il est monté sur secteur et ne se pose que rarement. Bien difficile de le suivre et de l'occuper au quotidien. Alors ces vacances étaient bien attendues. Je rêvait de ce moment où il irait chez mamie pour quelques jours le temps pour moi de récupérer et de retrouver un peu de silence (il parle en continu lol). Les deux premiers jours j'ai apprécié la sérénité retrouvée, j'ai savouré le calme de l'appartement. J'ai ouvert un livre, je me suis laissée porter au fil des pages, j'ai pensé à ce qu'allait être la semaine à venir entre cuisine et détente. Le souhait de commencer mon bullet journal, dessiner peut-être ou encore crocheter. Tant de temps pour moi, pour me faire plaisir.

La première semaine de vacances s'est présenté à moi et je n'ai su l'appréhender. Dès les premières heures de la journée j'ai ressenti un grand vide. Comme bloqué, mon esprit n'arrivait pas à se laisser aller. Je suis restée un moment à essayer de me détendre et pourtant je me sentais vide à l'image de l'appartement en ce lundi matin. Les rires et les histoires de Loustic me manquaient. C'est tellement paradoxal. J'avais le calme tant rêvé et ce silence était si fade. J'avais l'impression qu'on m'avait amputé d'une partie de moi. Cette vie qu'il porte en lui me transporte, c'est sa joie de vivre et ses jeux qui font vibrer mon quotidien. Sans lui finalement je ne suis plus que l'ombre de moi même. 

Au moment où je doutais le plus. Cette absence me révèle l'amour que j'ai pour lui. Un amour inconditionnel, sans limites. Un amour qui peut faire peur par son intensité. 

Loustic me manque c'est indéniable. J'ai finalement peu profité de mes quelques jours à moi. Je n'ai fait qu'attendre son retour. Demain il sera là et j'ai si hâte. Hâte de le voir, et surtout de le serrer dans mes bras, le serrer très fort et sentir à nouveau la vie renaître en moi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez moi un petit mot!!!