dimanche 18 octobre 2015

Tant d'étoiles dans le ciel [Parler de moi #4]

Vous avez du constater le silence de ce blog durant cette dernière semaine. Une semaine bien compliquée en sentiments, de laquelle on se relève difficilement. Après la douleur qu'a été la notre il y a un mois (je vous en parlais ICI), nous ne pensions pas vivre une douleur encore plus dure de façon si rapprochée. 


Je ne pensais pas devoir encore parler si vite à loustic d'une nouvelle étoile dans le ciel. Je ne sais pas s'il a compris mais il a vu la douleur qu'est la notre et je pense que même sans une compréhension réelle il comprend nos sentiments et les vit à sa façon. J'ai mal pour nous, j'ai mal pour eux, j'ai mal pour lui. 

Quand Mamie a rejoint les étoiles, il y a eu le choc, la douleur, les larmes. Ce 11 Octobre, il y a eu le choc encore, puis est arrivé l’incompréhension, le doute, l'espoir. 6 jours de douleur, de colère, d'espoir. 6 jours à chercher Papy. Papy a disparu. 6 jours douloureux que loustic ne pouvait comprendre. Papa est encore parti. Nous n'étions que nous, tous les deux face à des sentiments que nous ne connaissions pas. Un loustic triste de l'absence de papa et triste pour son papy malade. Malade car pour nous, impossible de lui parler de disparition. 6 jours à pleurer, de peur de ne pas le retrouver, de peur de le retrouver. Partagée, tiraillée par tant de sentiments parfois contradictoires. L’inquiétude pour mon homme, sentant parfois l'espoir et à d'autres moment la douleur dans sa voix. Entendre la famille au téléphone plus que d'habitude. Me sentir avec eux et être si loin. Sentir leur douleur qui fait écho à la mienne. Puis à nouveau le choc. Il l'ont trouvé. Mais une nouvelle étoile à rejoint le ciel. L'espoir grandissait puis la chute est bien dur. Se sentir s'effondrer, se demander si l'on pourra se relever encore!!!

Serrer fort mon loustic. Regarder le ciel, y chercher les étoiles et dire au revoir Papy et Mamie.

8 commentaires:

  1. oh c'est terrible, je t'envoie un immense bisou de réconfort à partager avec tes hommes, même si je sais qu'il sera tout petit à côté de votre peine immense
    bon courage à vous <3 <3 <3

    RépondreSupprimer
  2. Je suis triste pour vous. Toutes mes condoléances.

    RépondreSupprimer
  3. je me demandais ce qu'il en était. Navrée vraiment. Ce sera une triste année pour vous.
    Que les temps soient meilleurs pour cette fin d'année, je vous le souhaite <3

    RépondreSupprimer
  4. Vous vivez une période vraiment dure en ce moment ... Je pense fort à toi, ton mari et loustic (qui je suis sûre va redonner le sourire à ses parents). Plein de bisous à vous trois...

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot!!!