mercredi 30 décembre 2015

Si 2015 m'était conté...

Encore une année qui s'achève. Une année avec un gout amère. Je viens de parcourir les photos de 2015 pour y puiser les moments clés. Que dire de cette année en demi teinte? Bonne ou mauvaise année? Je serai tenté de dire très mauvaise année mais ça serait oublier des jolis moments partagés qui justement ont permis d'encaisser les plus mauvais. 

L'année a commencé dans le chaos avec les attentats de Charlie Hebdo, des jours a observer l'horreur sur nos écrans, des jours a avoir peur de ce qui pourrait arriver de pire. Puis la vie a repris ses droits et nous avons repris notre vie où elle avait été stoppée. Reprenant le chemin de Clapotis pour loustic et moi, reprenant nos balades en famille, partageant de jolis moments avec notre loustic. Un quotidien avec des activités, des bricolages et des jeux qui ont remplient la maison de rires, et de joie.


L'été est vite arrivé, laissant place aux grande vacances. Des vacances en Sarthe comme l'année précédente avec pour débuter ces quelques jours de repos, notre grand jour en famille au plan d'eau. Nous ne doutions pas à ce moment là que c’était la dernière fois que nous étions ainsi réuni.

Un été qui fut le point de départ de notre série noire. Mi juillet j'ai enchainé les crises d’épilepsie et les examens, un moindre mal face à ce qui nous attendait. A chaque mois son malheur avec en aout la disparition de la grand mère de z'hom, puis celles de papy et mamie en septembre et octobre. Des moments bien douloureux qui ont perturbés toute la famille et notre loustic qui a fait sa rentrée dans un ce climat bien triste. 


Un loustic qui a bien grandit durant cette année. Il a laissé les couches et est devenu un "grand" prenant le chemin de l'école. Un loustic qui s'est fait ses premiers copains. Un loulou qui a eu quelques difficultés de comportement à ces début en maternelle mais nous ne pouvons pas lui en vouloir avec les évènements qui nous touchait et que même nous avions du mal a gérer.

La série noire a continué avec les attentats de novembre. Encore une fois figé par l'horreur que nous découvrions. Un loustic qui fut très perturbé par les nouvelles consignes de sécurité de l’école et que j'avais du mal a laisser chaque matin en pleurs à la grille de l'école. Puis encore une fois la vie continue, on se fait une raison et on reprend le quotidien pour se rassurer, pour continuer à vivre.

Et voila 2015 qui s'achève, laissant un gout amère sur son passage. Mais malgré ces moments difficiles je veux garder en tête les petits bonheurs qui nous on permis de sourire à nouveau.

Au revoir 2015...

1 commentaire:

  1. Je te souhaite à toi, ton mari et à Loustic une bien meilleure année 2016 ... Bises !

    RépondreSupprimer

Laissez moi un petit mot!!!